Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


08/06/2009

Les Ripoux

 

.  

Messieurs les bénéficiaires de la loi 1905, 

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! 



Qu’elle soit cérébrale ou matérielle, 
la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
(Le malade,  l’industrie première.) 

GENS QUI RIENT.  GENS QUI PLEURENT. 

 

 

 

Les Ripoux 

 

 

Des institutions fantômes  (De l’encre noire sur  du papier !)  

Tout ce que l’on voit de l’Europe ne son que des images. 

Ponctuellement,  les médias produisent un éclairage positif sur des institutions ou des administrations qui ne sont rien d’autres que des images. 

 

 

Il faut se méfier des images. 

Ces belles images masquent des fonctionnaires incompétents,  intouchables,  payés à prix d’or pour ne rien faire et de plus,  toujours à la recherche de quelque chose à voler. 

 

Ces fonctionnaires intouchables sont au service d’un système qui gagne à pourrir la vie du plus grand nombre. 



Les Ripoux 
http://www.dailymotion.com/video/xbevw8_deux-policiers-fi...  


  


Ces deux flics n’ont pas de raison de s’inquiéter.  Sous les ordres de leur patron,  le Préfet,  ils ont l’habitude de faire bien pire. 

Quand les policiers chauffent les manifs. 
http://libertesinternets.wordpress.com/2009/06/01/ces-pol... 

 

 

 

Commentaires

.

Ces petits concussions, corruptions, spoliations, proxénétismes... impunis de certains ripoux n’est qu’une survivance irréductible du doit féodal moyenâgeux des brigands d’Outre-Rhin qui ont détruit le régime juridique romaine : Le domaine éminent ou dominant du suzerain et du domaine servant du vassal. Au vassal est permis de mettre en coup réglé son domaine à condition de servir son seigneur, de respecter ses privilèges. Ainsi, aujourd’hui, il est permis à certains ripoux sélectionnés de se faire payer par les administrés les services illégaux rendus aux puissants du Pouvoir. C’est l’autofinancement de la police parallèle.
Un exemple flagrant fut mon élimination des manigances de la campagne électorale de l’ancien ministre de l’Intérieur Sarko, (précédés de celles de Pasqua et autres), visant la présidence de la République. Sur son incitation, les ripoux se sont embusqués dans la cage d’escalier. En rentrant avec ma pitance dans ma sacoche, ils me sont sauté dessus, se sont illégalement introduits dans mon appartement pour le mettre dessus-dessous, m’ont spolié des documents sensibles, dont ceux intéressant Bouygues, le sponsor de Sarko niché dans sa commune de Neuilly-Sur-Seine, de son carré des légumes fertiles.
Au Commissariat de la Courneuve, l’enquêteur m’a tartiné un P.V. mensongère, exigeant la signature. « Celles-ci ne sont pas mes déclarations ; l’enquêteur refuse de les enregistrer », ai-je précédé ma signature. Fou de rage, il déchira l’acte de procédure. Revenu à mon domicile sinistré après une séquestration prolongée, j’ai constaté que ces ripoux se sont aussi servis dans mes bricoles personnelles d’usage courant, sous l’égide du procureur et du Président du TGI de Bobigny. Eux aussi, ces « vassaux », ont eu leurs récompenses. Mais cela est un autre chapitre.
Pourtant, il ne faut pas mettre tous les policiers dans le même sac. Sans eux, sans la communication discrète de leurs procès-verbaux sur des escroqueries monumentales des ministres, sans leurs informations, sans leur sabotage de la première tentative de mon assassinat, je serais depuis longtemps enterrée pour de bon. « Dietrich13.wordpress.com ».

Écrit par : Dietrich | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

.

« Dietrich13.wordpress.com ». Le problème est que la Cour, pardon, la blanchisserie de la canaille de la République, a une existence manifestement illégale, a commencé à fonctionner par des crimes de suppression des actes de procédures avec ses auteurs qualifiés et des faux en écriture publique indescriptibles aux profanes gobe tout vu à la télé. Les décisions ainsi tripatouillées dans un État de droit doivent être considérées « nulle d’une nullité substantielle et d’ordre public », inopposable à tout contestataire.
Un régime clépto-ploutocratique entretenu par le financement des incontrôlables capitaux sales, leur législation vénale des « gangsters de l’État de l’État gangster » est encore bien plus « politiquement illégitime et constitutionnellement illégale » que l’a été le régime du maréchal Pétain sous l’Occupation. Le rétablissement de la situation légale exige de prime abord la restauration des lois salvatrice contre la concertation des violations massives de la légalité républicaine par des « fonctionnaires » soudoyés par des mafias de la grande finance et des gangsters de haute vol ; le rétablissement de la Haute Cour de justice frauduleusement supprimée pour rendre possible la poursuite de leurs crimes. Ensuite, les comploteurs contre la démocratie neutralisés, à la demande du ministre de la Justice selon la procédure prévue à cet effet à l’article 620 du c. pr. pén, l’annulation « dans l’intérêt de la loi » de la masse des décisions frauduleuses rendues avec l’indemnisation des victimes. Tous les autres discours de nos tribuns corrompus de la démagogie ne sont que des écrans de fumée dressés devant la criminalité politico-judiciaire. Parmi ces décisions, le tripatouillage à Bordeaux de l’affaire Papon par l’usurpation de la compétence exclusive de la Haute Cour de justice de 1944.

Écrit par : Dietrich | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

.

« Dietrich13.wordpress.com ». Les enquêtes judiciaires sont menées selon les directives des ministres de l’intérieur et de la Justice sous contrôle des procureurs de la République qui attribuent des notes aux OPJ, donc déterminent leurs affectations, leurs avancements, l’attribution des dossiers à traiter selon leur sensibilité politique. Dans un gouvernement “des gangsters d’État de l’État gangster”, toute institution policière tourne au gangstérisme par l’affectation du commandement aux crapules sans scrupules d’arrivisme par n’importe quel moyen.

Mais ces séides dénués de tous scrupules, sur lesquels repose organisation policière officielle et parallèle, ne constituent qu’une minorité de l’effectif. Étudiez un bon manuel de psychosociologie pour apprendre leurs méthodes scientifiques de la manipulation irrésistible pour le petit peuple imbu de son importance, l’exploitation méthodique de ses faiblesses et de ses aspirations, de ses vanités, de leur cupidité, de leur traitrise... Les cadres des flics, eux ont assimilé les sciences politiques et se font conseiller par des docteurs spécialisés, s’ils n’en sont pas eux-mêmes.

Aux autres fonctionnaires, qui ne cherchent qu’à gagner leur vie comme toute le monde, vous ne pouvez pas exiger qu’ils se suicident ou ruinent l’existence de leurs familles pour des mollassons avachis et repus de la supermarchéculture et qui commencent à découvrir les méfaits de la justice que quand ils sont plongés dans la merde jusqu’au cou. Ça n’arrive aux autres!

Le despotisme du gangstérisme politique est irrésistible pour tous dans une civilisation moribonde des moutons enragées se prenant pour des gens libres avec leurs illusions sur le poids de bulletins de vote, alors en réalité qu’ils comptent moins que des crottins de moucherons dans la balance politique qu’ils tiennent en déséquilibre par leur propre crétinisme politique. La criminologie enseigne que bien souvent, ce sont les victimes qui suscitent la criminalité par leurs sottises; elles ne trouvent dans ce système du gangstérise étatique que ce qu’ils méritent.

Prenez la peine de lire attentivement mes blogs. Ceux qui m’ont fait rater l’opération d’activation de la Haute Cour de justice, ce sont mes anciens alliés, les “honnêtes hommes” papelards qui se sont transformés en pieds nickelés lorsque la peur du gendarme a cessé!

Ceux-là, s’ils seront à la place des “pourris” qu’ils maudissent, ces retors justiciers moralisateurs se conduiront encore pire qu’eux. Si ces planches pourries auxquelles vous avez fait confiance trouvent un avantage en changeant le fusil de l’épaule, elles sont disposées de cœur joie de vendre leur famille et amis pour témoigner contre eux devant les ripoux réjouis naguère mis au pilori.

Écrit par : Dietrich | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

.

Un des ex flics qui revendaient les fichiers de la police à des huissiers et à ATER qui fait du fichage privé avec 150 personnes, a organisé mon expulsion en utilisant les copains en service, un huissier de ses relations et tous un réseau mafieux de trafics immobiliers avec des élus… Me voilà dépouillé, depuis 12 années, biens immobiliers comptes bancaires, droits … par ces truands chargés de la sécurité des biens et des personnes.
Dans notre République bananière, si l’affairisme de la franc-maçonnerie n’était pas en cause, les magistrats auraient fait leur travail en mettant tout ce monde d’affairistes en taule au lieu de tout camoufler.
Il faut aussi savoir que le principal complice franc-maçon a fait fortune par le monopole pour la vente du verre St GOBAIN (entreprise pourtant publique !) depuis la dernière guerre. Abus de pouvoir, emplois fictifs, corruption, trafic d’influence, détournement de biens, élus en cause… toutes les preuves sont en ligne, et, nul doute que l’aveugle qui a dénigré ma vidéo de l'audience à paris du 23 septembre 3010 publiée fait parti du réseau mafieux que je dénonce sur mes sites internet accessibles par Google en tapant les cinq lettres ripou…
Si quelques gendarmes honnêtes pouvaient m’apporter leur concours et poursuivre mon enquête publiée, ils seraient bien venus.
Je serais à Paris le 3 février en correctionnelle Ch 13 sect. 2 à 13h30 pour réexposer devant des juges qui tentent d’entraver la procédure l’affairisme mafieux de ce réseau, ou pour appeler à pendre quelques juges en place publique.
René FORNEY 0613845996 www.victime-ripou.com

Écrit par : FORNEY | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

.

Pourquoi les "Courroys" de transmission connaissant la posture de ceux qui gouvernent ne se disent pas que si ceux qui incarnent le + haut niveau de l'État s'obèrent de l'exemplarité des vertus qu'ils sont supposé incarner, se priveraient ils d'imiter ces derniers....!!
On appelle ça en langage psychiatrique, une "Dynamique de groupe"...!!!

Le résultat, le citoyen lambda la dernière roue de la charrette, le vie comme un cauchemard éveillé sur ce que l'on peut qualifier de constat d'incurie d'appareil d'État.....;
Étonnant....non?!! comme aurait dit Desproges.!!

Écrit par : de Beaulieu | 08/10/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire